Pourquoi recâbler ses enceintes

[Retour]

La conception d'une enceinte acoustique, en ce qui concerne les meilleures réalisations, se fait à l'aide de mesures électriques et acoustiques dont les spécificités tiennent au savoir-faire du constructeur. Celui-ci a déjà fort à faire pour maîtriser les trois principaux éléments sur lesquels il va pouvoir intervenir, à savoir : les haut-parleurs, la charge acoustique et le filtrage, pour pouvoir porter une attention équivalente sur les propriétés du câblage interne. De plus, ce câblage interne dont l'appréciation est exclusivement auditive, peut venir compliquer la mise au point finale de l'enceinte par une modification artificielle de l'équilibre. C'est sans doute une des grandes raisons pour lesquelles les constructeurs préfèrent éviter une complexité supplémentaire apportée par des câbles d'enceinte spécifiques, malgré les qualités indéniables de ceux-ci.

Il y a aussi un problème économique car des câbles de qualité coûtent chers et dans la compétition économique du marché des enceintes, il n'est pas sur qu'une augmentation du prix de revient justifié par ce "plus", puisse améliorer les ventes.

C'est la raison pour laquelle, à quelques rares exceptions, vous risquez fort de posséder ou d'acheter des enceintes de qualité, avec une mise au point sérieuse dont le câblage interne aura été négligé. Un autre cas de figure que l'on peut trouver chez certaines marques, particulièrement anglo-saxones est l'utilisation de câbles standard mais "labellisés" par une marque connue, ce qui les met à l'abri de ce genre de critique... Et pourtant... Cette démarche est aux antipodes de certains de nos constructeurs français qui installent nos précieux câbles (je dis cela parce qu'ils valent chers) dans leurs enceintes haut de gamme avec la plus grande discretion.

Heureusement pour nous et par conséquent pour les mélomanes, la mise au point finale de l'enceinte est souvent réalisée par un unique modèle de câble qui n'a pas influé sur son équilibre et n'a donc pas eu besoin de compensation de filtrage de la part du concepteur. Ce type d'enceinte est prêt à être améliorée sans inconvénient.

Pour exemple nous avons beaucoup recâblé d'anciennes enceintes Cabasse, dont en particulier nous saluons la rigoureuse mise au point, avec un succès tel que leurs possesseurs leurs ont fait reprendre du service, encore tout étonnés. Bande passante plus étendue, surtout dans le grave, et douceur et définition.

Ce recâblage se fait sans problème particulier au niveau de la réalisation. La seule difficulté, et nous sommes là pour vous aider, réside dans le choix des câbles qui doivent être adaptés selon leur situation par rapport aux haut-parleurs et au filtre, en tenant compte des fréquences qu'ils doivent transmettre.


LE SENS DU CABLE EST TRES IMPORTANT : Nos fils de câblage interne, isolés PTFE, ne peuvent pas être marqués pour repérer leur sens. Nous avons aussi constaté qu'il était bénéfique, dans cette application, de les utiliser dans une configuration particulière. Nous vous conseillons donc d'utiliser pour cela la méthode suivante :

Commencez à réaliser le câblage côté filtre. Pour chacun des HP que vous avez à relier, coupez une longueur de fil PTFE du double nécessaire, dénudez le à chaque extrêmité puis soudez-le du côté filtre respectivement au + et au -. Il ne vous reste plus qu'à couper le centre de la boucle pour connecter le HP. Ainsi vos deux conducteurs sont en sens inverse.

 [haut de page]